Platanes

J’habitais au dessus d’eux, sur les quais de la Loire à Gien, je les regardais souvent de ma fenêtre. Un soir, j’ai vu. J’ai vu qu’ils étaient habités. Je les ai visité souvent, la plupart sont sympathiques. Vidéo de l’expo sous la galerie.